... The Promise Ring




undefined

Je commence ma série des "spécial..." avec un de mes groupes fétiches: The Promise Ring. Formé à partir des cendres de nombreux groupes, dont le culte Cap'n Jazz, TPR incarne vraiment avec Sunny Day Real Estate ce qu'était pour moi l'emo-indierock des années 90. Un chant clair pas toujours juste et des guitares aux mélodies accrocheuses qui vous plongent dans une douce mélancolie: voilà la clef du succès. Un groupe unique qui n'a pas seulement sorti un seul album d'anthologie mais bien toute une discographie qui vaut le détour:


c7776146sd9.jpg
30° Everywhere
Année... 1996
Label.... Jade Tree
Tube..... A picture postcard
Note..... 8.5/10

Sur ce 1er album, la voix est encore hésitante et même parfois fausse mais c'est ça qui est bon!! On sent encore les influences du punk-hxc de l'époque à travers la rythmique de certains morceaux. Le tube de cet album est le fabuleux "A picture postcard" dont la mélodie à la gratte ne peut pas vous laisser insensible. Mailez-moi si vous aussi vous avez trippé sur la session de Mike Johnson dans le best of 411 n°4 avec ce morceau en fond (à voir ). Oui... c'était il y a bien lontgtemps.


d390898eamq.jpg
The horse latitudes
Année... 1997
Label.... Jade Tree
Tube..... E.Texas ave.
Note..... 9.5/10

Bon... là ça rigole plus. C'est la grosse claque au niveau émotion. Ce petit album n'est en fait qu'un récapitulatif des morceaux sortis dans divers EP ou splits ce qui explique que le style n'a guère évolué: toujours la même intensité, la même petite voix qui déraille et cette mélancolie discrète mais omniprésente . A part un ou 2 morceaux un peu foireux, c'est que du 4 étoiles tout le long. Ca fait des années que j'écoute cet album sans m'en lasser, vraiment terrible. Le morceau "e. texas ave." est super poignant... j'en tombe à la renverse!


d162961kx8y.jpg
Nothing feels good
Année... 1997
Label.... Jade Tree
Tube..... Perfect lines
Note..... 10/10

Le groupe est pour moi à l'apogée de son art. La son est un poil meilleur, la voix plus assurée et on sent les mélodies devenir légèrement plus poppy ce qui fera dire à certains que c'est moins "classe". Néanmoins, il n'y a rien à jeter dans cet album, que des tueries, que des tubes à chanter à tue-tête, que d'la mélodie enjouée mais tristounette... enfin... de l'émo quoi! Un must-have.


d394201932i.jpg
Boys + Girls
Année... 1998
Label.... Jade Tree
Tube..... Best looking boys
Note..... 8/10

Seulement 3 morceaux sur ce EP dont un qui sert à rien. Les 2 autres sont chouettes. On sent poindre la mutation qui va s'oppérer sur l'album suivant.


e36161i0jlc.jpg
Very emergency
Année... 1999
Label.... Jade Tree
Tube..... Jersey shore
Note..... 8/10

A l'époque, j'avais tout d'abord été très déçu par cet album qui sonne vraiment powerpop. La critique avait d'ailleurs été assez dure. Mais, une fois qu'on s'est habitué à ce son plus propret et aux choeurs qui font "bop bop bop" ou "yeah yeah yeah", on se rend compte que l'ambiance émo des premiers albums est toujours là, notamment sur des morceaux comme "Jersey shore" ou "all of my everythings". Cet album a cependant moins bien passé l'épreuve du temps et j'ai mal à l'écouter maintenant, ça me fait un peu trop penser à Weezer.


f38040zhvt1.jpg
Electric pink EP
Année... 2000
Label.... Jade Tree
Tube..... Strictly television
Note..... 9/10

Et paf! On les croyait partis en pleine dérive powerpop et ben non! Ils nous envoient encore 4 morceaux bien péchus dans la veine du Nothing Feels Good. Les mélodies font mouche comme d'hab', c'est du pur plaisir. Faut en profiter car après ça se gate...


f23054tdzwn.jpg
Wood/Water
Année... 2002
Label.... Anti
Tube..... Become one anything one time
Note..... 4/10

Il fallait que cela arrive, TPR finissent par sortir un album très moyen. Comme pas mal de groupes de la scène emo de l'époque (The Get up kids par exemple), ils se tournent vers les racines de la musique américaine comme le folk ou la country mais tout en gardant un coté emo. Cela semble alléchant mais tout est gâché par des accords de guitare trop faciles et trop "radiophoniques". Tout repose un peu trop sur le chant maintenant et pis...c'est mou du genou. J'ai eu beau écouté cet album 20 fois, j'ai jamais accroché. Deux morceaux sortent du lot: le superbe "become one anything one time" et "size of your life" dont j'adore les clap clap!