Vision Of Disorder - Imprint

Publié le par Vétéran

g38640tpcmi.jpg

Année... 1998
Pays.... U.S.A.
Label.... Roadrunner
Style.... Hardcore New School
Tube..... Rebirth of tragedy
Note..... 10/10
Musique

Ce Imprint est le second véritable album de VOD. Ayant énormément écouté leur premier disque, j'attendais beaucoup de ce disque à l'époque. Et, je ne sais pas pourquoi, mais je n'avais pas accroché. Je l'ai écouté une paire de fois et je l'ai ensuite décrété trop métal pour moi. Je pensais lui avoir réglé son compte, mais heureusement, je me suis repenché récemment sur son cas et ce fut alors la révélation. Cet album est un chef d'oeuvre, et je n'exagère pas.  Il est fabuleux en de nombreux points.  Tout d'abord le son obtenu par Dave Sardy (qui a aussi produit entre autres les Red Hot, Helmet et Holy Fuck) est massif et incroyablement dense. Pfiou! Quelle baffe! Le batteur est intenable, il change de rythme constamment sans sensation d'overdose (What you are). Ensuite, la qualité des compos est indéniable. Je suis particulièrement admiratif des groupes qui parviennent à jouer de la musique brutale comme ça mais qui glisse toujours une petite mélodie par-ci par-là (12 steps to nothing, Rebith of Tragedy ou le magnifique Jada Bloom). L'album contient bien évidemment son lot de riffs dévastateurs (Landslide, Imprint...). Bref... Pour moi c'est un album majeur qui a influencé par mal de groupes par la suite (que je n'aime généralement pas d'ailleurs!). A écouter en boucle d'urgence sous peine de poursuite.

En bonus, une petite interview du batteur qui parle sans langue de bois des kids qui dansent et du dernier album moisi du groupe:

Publié dans Hardcore

Commenter cet article

Camille 31/10/2011 17:16


Et ouais, même que je l'avais acheté ce bon vieux cd !!!! Héhé ! Ca remonte.

Camille


adrien 22/12/2010 16:04


je sais pas si tu connaissais mon blog didier ! check ça quand t'a le temps...
adrien

another bullshit blog


Vétéran 22/12/2010 20:16



Tu m'en avais parlé mais je ne me rappellais plus du nom! Va voir, je t'ai cribblé de commentaires.